mai 2021
03 mai 2021

Réunion

9h00 - 17h00
En savoir plus
Pas d'événement actuellement programmé.

La structuration et l’animation du réseau Loire des Jardins de Santé vise à co-construire une stratégie territoriale incluant les jardins de santé dans les parcours de soin. Pour cela, DanaeCare conçoit et développe des outils d’identification des jardins de santé afin de dessiner une cartographie des jardins dans le département et de les positionner dans un réseau dynamique. Ainsi, ensemble, nous ferons émerger des parcours de soin cohérent intégrés à une stratégie territoriale de santé incluant les jardins de santé.

De plus, les jardins de santé poursuivant autant des objectifs sanitaires qu’environnementaux, ils constituent des terrains où la santé, l’environnement et le soin sont intimement liés. Mis en réseau, les jardins de santé dessinent un maillage territorial répondant aux enjeux sanitaires et environnementaux de notre territoire investi dans un processus de transition écologique. Dans cette perspective, le réseau Loire des Jardins de Santé engendre une dynamique qui s’appuie sur l’aménagement durable du territoire. À cette fin, plusieurs outils pourraient être sollicités auprès des collectivités territoriales (contrat vert et bleu, Nature 2050,…) en concertation avec les porteurs de jardins de santé du réseau lors des ateliers de stratégie territoriale.

Vous êtes membre du réseau et ces questions vous intéressent ?

Participez à nos réunions de réflexions collectives !

 

 

Réunions de stratégies territoriales pour les parcours de soin

> Co-construction d’une stratégie territoriale axée parcours de soin: créer des connexions entre les soignants des services de santé porteurs de jardin de santé et membres du réseau pour dessiner des parcours de soin cohérents et intersectoriels.

Réunions de stratégies territoriales pour l’aménagement durable du territoire

> Co-construction d’une stratégie territoriale axée aménagement durable afin que les jardins de santé constituent, dans les établissements sanitaires et médico-sociaux, des leviers sur lesquels s’appuyer pour favoriser le maintien de la biodiversité, lutter contre les îlots de chaleur, améliorer la gestion des déchets, de l’eau et de l’énergie.