DanaeCare, une association loi 1901

DanaeCare est une association loi 1901 fondée en 2012 par André Simonnet et Julia Gudefin, respectivement réalisateur de documentaire et docteure en droit. DanaeCare a pour objet d’étudier les mutations des relations humaines dans la santé et les impacts sur les soignants, sur les patients et aidants, sur la santé publique et l’économie de la santé. L’objectif est de replacer la relation humaine au cœur du soin en la concevant comme le nouvel indicateur de la médecine de demain. DanaeCare réalise des études de terrain aux quatre coins du monde auprès de ceux qui forment, pratiquent et organisent la santé. Ainsi, Danaecare nourrit une base de données fondée sur la littérature scientifique pluridisciplinaire dans le champ de la santé et sur des interviews filmées d’acteurs de la santé aux quatre coins du monde. Cette dynamique internationale permet aujourd’hui de dessiner des synergies locales comme autant de leviers d’action pour développer des stratégies durables, inclusives et pluri-acteurs au sein d’actions locales visant à valoriser l’humain dans la santé. Ainsi, Danaecare développe des actions dans le champ de l’innovation sociale, notamment l’action “Par et pour les aidants” visant à co-construire un territoire aidant à l’aidance et le portage du Réseau Loire des Jardins de Santé.

DanaeCare fonctionne selon les règles fixées par la loi 1901 relative aux associations et selon les principes de l’économie sociale et solidaire. Elle n’a pas d’orientation politique et n’est pas religieuse. Son équipe est composée de salariés, volontaires en mission de service civique, stagiaires, étudiants menant des recherches et des expérimentations sur les terrains de l’association ainsi que de nombreux bénévoles actifs.

Mot des fondateurs

André SIMONNET
Co-fondateur
Co-directeur

Julia GUDEFIN
PhD Droit
Co-fondatrice
Co-directrice

“Nous sommes deux patients parmi des milliards de patients. Depuis notre tendre jeunesse où la vie nous a emmené dans les couloirs de l’hôpital, nous avons partagé des moments marquants avec des soignants. Nous avons vécu la relation soignant/patient et elle nous a interrogé : pourquoi reproche-t-on à tant de soignants un manque d’écoute ? Un manque d’attention ? Un retard ? Et pourquoi tant de soignants reprochent-ils aux patients une certaine agressivité et un manque de compréhension ?
Ce n’est pas dans les statistiques ou les sondages que nous essayons de trouver des réponses. Mais dans l’Homme, l’homme et la femme derrière leur blouse blanche. Dans les visages et les paroles des soignants, nous entrons dans leur vie, dans ce qui les épanouit, dans ce qui les rend triste. Nous partageons leur enthousiasme et leurs angoisses, leurs échecs et leurs victoires. En nous plongeant dans leur vécu et leurs expériences, nous avions envie de comprendre.
Nous avons déjà parcouru une dizaine de pays et nous allons encore en parcourir le double. De l’Inde à l’Afghanistan en passant par l’Amérique du Sud, le Moyen-Orient et l’Europe, nous sommes allés à la rencontre des acteurs de la santé. Nous entrons dans leur intimité et ils nous invitent à un voyage dans leur monde riche de la diversité de leur histoire, de leur culture et de leur profession.
En mettant au coeur du projet la relation humaine en santé et, en particulier, la relation soignant/patient, nous interrogeons la société dans laquelle nous vivons. Quelle société génère une défiance des patients envers les soignants et réciproquement ? Quelle société engendre des proportions de burn out inattendues parmi les soignants ? Quelle société prend soin de ses soignants ?
Nous avons rêvé ce projet où la force d’un réseau international d’acteurs de la santé construit une réflexion mondiale pour comprendre les mutations de la relation humaine en santé et ses impacts sur les soignants, les patients, l’économie de la santé, l’organisation de la santé et les systèmes de santé.
Ce projet porte la voix des acteurs de la santé du monde entier et nous en sommes les relais. Notre souhait le plus cher : valoriser la relation humaine en santé dans la formation, la pratique et l’organisation de la santé pour qu’innover par et pour l’humain construise la santé de demain.”

Julia Gudefin & André Simonnet